Skip directly to content

Yakwala en route pour (une session de formation à) Tunis !

on lun, 09/24/2012 - 09:35

Par Julien Le Bot

Yakwala fonctionne aussi comme une une boîte à outils itinérante ou, si vous préférez, comme un laboratoire ouvert, comme un atelier participatif où toutes celles et ceux qui s'intéressent de près à l'information et au numérique peuvent venir découvrir un certain nombre de recettes et de méthodes. Idée sous-jacente : il est possible et même nécessaire, à l'heure du web, d'adapter la bonne "vieille popote" journalistique. Cette fois-ci, ce n'est pas à des étudiants que cette formation s'adresse (comme ce fut le cas au printemps dernier avec l'Isamm de Tunis et l'association Amavi), mais à des professionnels, dans le cadre d'une coopération entre Canal France International et le CAPJC de Tunis.    

"Du bon usage du Web et des réseaux sociaux" : comme le titre de cette session le suggère, il va s'agir, avec des journalistes professionnels, de reprendre un à un les éléments qui, en matière d'édition de contenu et de "propulsion" des articles sur la Toile, peuvent leur permettre de s'approprier pleinement le potentiel (en devenir) de l'Internet totu en faisant évoluer le(ur)s pratiques.

Yakwala se félicite de pouvoir ainsi travailler au plus près des usages et des besoins des journalistes tunisiens : apprendre à bien connaître les règles du je(u) sur la Toile, c'est leur permettre de faire un détour à la fois nécessaire et indispensable pour mieux comprendre et savoir partager leurs informations, leurs reportages, et leurs pratiques professionnelles. Avec, si possible, un regard renouvelé sur le public, devenu à sa façon co-producteur d'informations, les enjeux (éditoriaux, économiques), mais aussi les stratégies à adopter pour étoffer ses sources, élargir son audience, et repenser l'écriture journalistique.            

Crédit : @goldenboyartwork (Licence Creative Commons)