Skip directly to content

Avec Walls.im, l'interaction hyperlocale passe en bêta

on mar, 11/22/2011 - 18:28

Par Julien Le Bot

Tous les chemins sur la Toile mènent ici-bas. Le web est aujourd'hui l'un des plus sûrs détours pour s'adresser à son voisin. Pour solliciter un coup de main, ou pour aller s'installer ailleurs sans avoir l'impression de débarquer au milieu de nulle part. Cette territorialisation des pratiques numériques s'appuie souvent sur les réseaux sociaux existants (Facebook, Twitter, voire Foursquare). De nouveaux acteurs débarquent. Après N0tice, ce pourrait être Walls. Extrait vidéo d'une plateforme en bêta.    

Walls est en bêta, Walls est développé de l'autre côté de l'Atlantique, et Walls pourrait susciter bien des vocations sur le Vieux Continent. Le plus beau dans cette affaire qui tourne encore en circuit fermé, c'est son côté bidouille. recherche. Expérimental. Le mot est lâché ! On ne sait pas ce qu'on fait, mais on le fait. C'est un peu ce qui ressort du blog de Walls.

En quelques mots, voici ce qu'on peut en dire. 

En un mot, qu'est-ce que c'est que ça ? Walls est un réseau hyperlocal. Le plus petit dénominateur commun entre ses membres, c'est la proximité (géographique).

Qui fait quoi ? Chacun fait ce qu'il veut. Plus sérieusement, ceux qui ont envie de partager ou de dire ce qu'ils fabriquent peuvent le montrer, le géolocaliser, le partager, ou tout simplement le dire.

Comment ça marche ?  Trois éléments. Les "gens" (les "people", version tout un chacun), les "lieux" (communs), et les "évènements" (au sens large : ça peut être une idée, une activité, un happening, etc.).

Pourquoi ?  Ou plutôt : pour quoi ? Pour offrir un "snapshot". Un cliché. Ou plus précisément, un instantané de ce qui se passe autour de chez soi.

Qui a fait ça ? Au moins deux personnes. Deux cofondateurs. Gerard Rallo, qui est chercheur et designer, et James Gilpin, qui est designer également, mais aussi directeur artistique.

(C'est) Pour quand ?  C'est en bêta pour l'instant, et je n'ai pas encore reçu d'invitation. 

Le mieux, sans doute, maintenant, et avant d'en savoir plus, c'est de jeter un oeil à cette vidéo de présentation. Walls.im en 2 minutes 12.

Crédit : Capture d'écran du site Walls.im.