Skip directly to content

Le CFPJ Lab s'installe à La Cantine pour parler pure players

on lun, 12/12/2011 - 14:41

Par Julien Le Bot

Yakwala vadrouille par monts et par vaux. Pas seulement parce qu'il est impossible de rester en place quand on aime parcourir le monde. Tout simplement parce qu'il y a en ce moment une forme d'émulation sur la Toile qui ne peut laisser indifférent. Aujourd'hui, ce sera (notamment) à La Cantine, pour un CFPJ Lab hors les murs.   

 

C'est à la fois le nerf de la guerre et l'objectif commun : réussir à "monétiser l'information sur le web". Yakwala, dont la grammaire constitutive intègre nombre d'informations, se doit de suivre et de pister tout ce qui, sur la Toile, peut petre fait pour aider les uns et les autre sà produire de l'information de manière indépendante, et professionnelle.

L'intitulé de la rencontre est donc le suivant : "Pure players : un marché e-mature ?"

Pour le détail, voici la présentation qu'on peut trouver sur le site du CFPJ :   

Décidément, cette année 2011 se termine sous le signe des pure players : newsring.fr, quoi.info, Le Lab de Benoît Raphaël, carred’info.fr sur l’hyperlocal toulousain, le Huffington Post français... Autant de nouveaux arrivants qui laissent à croire que le marché ne répond pas (pleinement) aux attentes de ses internautes, alors même que la presse en ligne cherche toujours son business model !

Alors quelles innovations proposer par rapport à l’offre existante?  Quel engagement pour se différencier ? Quel degré d’interactivité et de services offrir ? Sur quels modèles économiques parient ces nouveaux pure players ? Autant de questions auxquelles nous tenterons de répondre en compagnie de quatre intervenants le mercredi 14 décembre, de 9h00 à 11h30 :

Silicon Maniacs

Pour son 16e RDV, le CFPJ Lab prend ses quartiers à La Cantine, en partenariat avec Silicon Maniacs, le webzine défricheur digital de Silicon Sentier. L’occasion de proposer un Lab plus contributif, faisant toujours la part belle au débat et aux échanges entre les intervenants et le public.

Crédit : @LorenaBiret (Licence Creative Commons)