Skip directly to content

Dataconnexions : et si on se mettait (sérieusement) à bidouiller avec l'Open Data

on lun, 02/20/2012 - 12:57

Par Julien Le Bot

Pour les thuriféraires de la donnée (et consorts), du data (en tous genres), du développement (forcené) voire du hacking (intempestif), la nouvelle date déjà un peu. En même temps, pas tant que ça. Puisque tout a officiellement commencé le 16 février : la mission Etalab (en charge de "l'ouverture des données publiques") lance les "Dataconnexions" - ou comment encourager "des communautés de l'innovation" à s'emparer de ces mines (supposées ou réelles) d'informations brutes pour en extraire des services, des champs d'activités, ou des perspectives nouvelles.  

Bien entendu, on ne sait pas encore où on va ni ce que ça va donner. D'aucuns se souviennent probablement des critiques à l'endroit de la mission Etalab à l'occasion de la mise en ligne du site data.gouv.fr : les jeux de données tant attendus, et vendus à grand renfort de barouf dans les médias spécialisés par Séverin Naudet, étaient-ils (tous) là ? En nombre suffisants ? Selon quels formats ? Avec quelles perspectives ? Quoi qu'on en pense, quoi qu'on en dise, un cap a(vait) bien été franchi à l'échellon national. En la matière, et pour mémoire, le local avait déjà (largement) pris les devants : que l'on pense aux initiatives rennaises, à LiberTic à Nantes, ou encore à Paris, l'Open Data était déjà dans les tuyaux pour certaines des grandes agglomérations françaises. 

Ici, on attaque une phase 2 : passée l'ouverture, la transformation (possible). La métamorphose (des données). La possibilité de voir ces données brutes mises en forme, en perspective, ou en musique. Pour ce faire, Etalab a décidé de lancé ce qu'elle appelle les Dataconnexions. Ou des rendez-vous spécialisés pour toutes celles et ceux qui souhaitent travailler sur cette base.

Ce qui devrait se traduire par (je cite et je renvoie sur la page dédiée) :

- Quatre grands rassemblements en 2012.

"Le premier se tiendra en Avril 2012. Ces évènements offriront la possibilité aux membres de la communauté Dataconnexions de profiter de "séances de Networking" de mise en relation et d'échanges pour accélérer le développement de leur projet, et élargir leur cercle professionnel "Open Data".

Objectif : "Etablir des liens entre les divers acteurs de l’innovation pour faire émerger des projets innovants." 

 

- Ces temps forts seront l'occasion de distinguer certaines des initiatives présentées dans le cadre d'un concours (le jury étant composés de professionnels et de personnalités issues de l'Open Data). 

 

- Enfin, à noter, quelque gros partenariats pour ce dispositif (institutionnel) : La SNCF, Google, Microsoft, Orange, mais aussi l'école Epita. C'est d'ailleurs un aspect qui, déjà, a pu faire grincer quelques dents. A ce sujet, la journaliste Aurélie Barbaux déplore sur son blog (sur le site de L'Usine Nouvelle) le jeu ambigu qui pourrait s'installer : les mastodontes de la Toile (comme Google et Microsoft) sont-ils désintéressés ? Qu'ils mettent à disposition des outils open source est-il de nature à garantir malgré tout que l'innovation pourra se frayer un chemin de manière désintéressée en France ? 

 

Quoi qu'il en soit, il sera très intéressant d'observer ce qui sera présenté dans ce cadre cette année. Notamment pour tout ce qui concerne l'échelle locale où, faut-il le rappeler, les données en temps réel pourrait utilement modifier le rapport que nous entretenons avec nos villes, nos campagnes, et notre environnement.  

 

Pour celles et ceux qui voudraient suivre les actualités de ce créneau sur Twitter, il suffit de suivre la route suivante : #Dataconnexions

 

Crédit : @Davegray (Licence Creative Commons) 

Post new comment