Skip directly to content

C'est quoi, la marque de fabrique du HybLab ? Entretien avec Julien Kostrèche

on lun, 02/03/2014 - 10:24

Par Julien Le Bot

Une "Folle journée" peut en cacher bien d'autres : c'est à l'occasion d'une visite éclair à Nantes (pour travailler avec des étudiants de l'école Sciences Com) que nous avons pu rencontrer Julien Kostrèche, co-fondateur de l'association Ouest MédiaLab qui, en ce moment, pilote la deuxième édition de l'atelier de datajournalisme HybLab. Une formidable aventure associant des écoles de la région, des médias locaux, et des universitaires (au sens large). En pleine période d'agitation pré-électorale (mentionnons le hackathon organisé les 30 et 31 janvier par nos amis de l'.@ESJPro de Paris sur le thème des municipales), les rédactions moulinent : comment couvrir "autrement" cette étape ordinaire de la démocratie locale ? Que changent les données dans cette affaire ? Plus largement : comment ne pas sombrer dans l'efferscence sans objet ni sans débouché, et comment contribuer au développement de nouvelles pratiques locales en matière d'innovation dans les médias ? Entretien avec Julien Kostrèche.  

En route pour 2014 avec (notamment) les ateliers #4M Mashrek !

on jeu, 12/19/2013 - 10:58

Par Julien Le Bot

Accélération de l'histoire, présentisme à gogo, tyrannie du buzz et du flux : l'horizon peut parfois paraître un peu court. Et pourtant, .@Yakwala continue (dans ses recherches liées à l'inovation, ses actions de formation, ses développements) ! Et pour 2014, .@CFI (ou Canal France International, agence de coopération dans les médias), l'incubateur beyrouthin .@AltCity.Me et la fondation Skeyes (pour le liberté de la presse et de la culture) ont lancé un appel à projet régional auquel nous sommes associés : #4M Maskrek (ou Mashreq pour les anglophones, mais on ne va pas chipoter). Son objectif : apporter un accompagnement (avec 5 semaines de résidences créatives à Beyrouth) personnalisé pour des porteurs de projets indépendants issues de la région (Liban, Syrie, Jordanie, Palestine, Irak) dans le domaine de l'information en ligne, de la donnée et des nouveaux usages. Lancé le 6 décembre en marge d'une conférence réunissant de nombreux acteurs de l'innovation (dont le journaliste Ziad Maalouf, le co-fondateur de Journalism++ Nicolas Kayser-Bril, et le "digital sherpa" Damien Van Achter), cet appel à projet est ouvert jusqu'au 3 février prochain. Et comme on dit, #PleaseRT !     

Charter 97 : pour écrire (librement) sur le Belarus, (mieux vaut) publier depuis la Pologne

on dim, 12/01/2013 - 09:30

Par Julien Le Bot

Le sommet de Vilnius pouvait-il seulement tenir ses promesses (d’émancipation par « la réforme » et  « le changement », comme l’écrit l’une des plaquettes de présentation) quand on sait comment les choses se passent du côté de Minsk, au Belarus (ex-Biélorussie). Là-bas, dans la « dernière dictature d’Europe », Alexandre Loukachenko, son entourage et le KGB (tout un symbole) verrouillent tout et ne tolèrent rien. Et certainement pas la dissidence. C’est pourquoi, fin 2010, la rédaction du site d’informations « Charter 97 » a dû fuir le pays pour travailler depuis Vilnius, en Lituanie, puis Varsovie, en Pologne. Rencontre avec une rédaction hors-les-murs.  

Mais où en est (l'indispensable) Wikipédia ? Conversation avec Rémi Mathis

on mer, 11/27/2013 - 13:13

Par Julien Le Bot 

A force de la voir partout, à force d'y passer du temps, à force de la fréquenter, on peut avoir l'impression qu'on ne sait plus qui elle est. Wikipédia, l'encyclopédie libre et collaborative créée en 2001, est omniprésente dans les usages (toutes les statistiques sont ici). C'est comme une évidence, il est intéressant d'y revenir pour la questionner. Et s'apercevoir qu'elle a (bien) produit de belles choses (n'en déplaise aux esprits chagrins), de belles notices, ouvrant sur des belles références (les sacro-saintes sources). Rémi Mathis, qui préside l'association Wikimédia France, est conservateur au département des estampes et de la photographie de la Bibliothèque nationale de France. Entretien glané en fin de journée, en plein centre de Paris.   

a small step for a Stormtrooper but a giant leap for Wikipedia (Explore)

Et on fait comment pour réinventer le journalisme ? Conversation(s) avec @Chouing, @NicolasBecquet & @Cyceron

on dim, 11/10/2013 - 08:21

Par Julien Le Bot

Le changement (dans les rédactions), c'est pour quand ? Les Assises du journalisme 2013, organisées cette année à Metz (en y associant les ObsWeb), ont tenté pendant 3 jours de redonner de l'horizon à une profession (parfois) désorientée par le numérique ("on peut faire autre chose que du buzz, sur le web ?") et empêtrée dans des questions de court-terme ("on change la rotative pour ne rien changer ?"). Sur les affiches, placardées partout dans l'Arsenal, nul ne pouvait ignorer le sens de l'histoire : "Réinventons le journalisme" (après tout, pourquoi pas, puisqu'on n'a pas le choix). En marge des ateliers de travail thématiques, de la couverture de la rédaction éphémère === qu'on peut retrouver ici === (mobilisant une soixantaine d'étudiants en journalisme), et des rencontres en coulisses, entretiens (croisés) avec Cédric Motte (de @Newsresources), Nicolas Becquet (de L'Echo), et Cyrille Franck (de l'agence Ask Médias).

Fête Foraine

Pages